Publié le 27 avril 2018 à 18:28 Publié par :

SHADOW OF THE TOMB RAIDER | Première Bande-Annonce

Comme promis, la première bande annonce de Shadow of the Tomb Raider, qui se trouve être la version complète du Teaser du 15 Mars dernier, est dévoilée au public en ce jour du 27 Avril de l’an de grâce 2018 !
Il s’agit d’une vidéo en CGI (images de synthèses) de pas moins de trois minutes ; donc plutôt costaude ; nous en apprenant un peu plus sur les nouvelles approches de combat, quelques « nouveaux » mouvement de plateforme, l’univers de ce nouveau Tomb Raider et plus particulièrement l’évolution du personnage de Lara Croft.

 

Plusieurs moments clés sont à relever dans cette première bande annonce ; pouvant être révélateurs de quelques approches et changements notables.

 

ANALYSE

Une longue bande-annonce donc. Pas mal de chose à dire. Première chose à noter, la confirmation d’Eidos Montréal en tant que principaux développeurs de ce nouveau Tomb Raider, et évidemment en partenariat avec Crystal Dynamics (de leur côté surement très affairés sur le Projet Avengers de Marvel). Venant de fait confirmer la petite enquête qu’avait pu vous publier Ste il y a de ça quelques semaines.

Après ces annonces de circonstance, le premier visuel de cette bande-annonce, une éclipse, enchaînant sur un plan inédit qui, tout en nous renseignant sur la localisation de cette nouvelle aventure, nous intègre dors et déjà un élément qui se révèlera omniprésent tout au long de ce trailer : le sang.

 

Sang, que nous retrouvons dès la série de plans suivants, nous montrant un homme semblant préparer un rituel sacrificiel, en montage croisé avec la progression de la Lara dans la jungle.
Le rythme soutenu transmet un sentiment d’urgence du côté de Lara, une idée de contre-la-montre, tandis que du côté de l’homme et son rituel, la cadence est bien plus calme, solennelle… comme pour retranscrire un sentiment d’inéluctabilité. Et si l’on ne sait pas à ce stade du visionnage après quoi court Lara, la conclusion et l’issue de la vidéo laissera entrevoir une idée plutôt intéressante que pourrait exploiter ce Shadow of the Tomb Raider.
Dès le début, le montage de ce trailer place en apposition la préparation du sacrifice avec les actes de Lara (pas forcément pratique d’être exhaustif sur la réalisation et la grammaire du montage, en vous montrant simplement des images).
L’enchaînement d’une goutte de sang versée, avec ses pas dans la jungle, est assez révélateur de ce que cette vidéo mettra en avant lors de sa conclusion.

 

On poursuit la vidéo avec un autre plan, à la symbolique plutôt sympa. Ça ne sera pas la première fois que l’on vous en parle, mais il est ici question de l’approche prédateur.
Toutes les informations que l’on a pu glaner un peu partout, parlent de ce nouveau caractère très « prédateur » de Lara. La chose avait déjà été touchée du doigt dans Rise of the Tomb Raider, avec notamment la possibilité de faire des éliminations aériennes depuis les hauteurs. En ce sens, le plan suivant est plutôt cool, la réalisation faisant passer l’idée d’une analogie entre Lara et un jaguar, observateur et prêt à bondir sur sa proie. Le jaguar étant également un animal très important dans la mythologie Maya… TOUT EST LIÉ ! 😛

 

Prête à bondir serait très bien qualifier la Lara Croft de cette vidéo ! Notre jeune aventurière a désormais une machette, et compte bien nous montrer qu’elle n’hésitera pas à s’en servir !
Lors de cette séquence de corps à corps et éliminations diverses, on pourra noter plusieurs mécaniques de gameplay. Le camouflage, la neutralisation des ennemis en les suspendant à des branches (technique que ne renierait pas Connor de Assassin’s Creed III !) et la gestion de la peur pour les déstabiliser (on peut voir un mercenaire tuer un de ses hommes dans la précipitation)… Une fonction qui avait notament été évoqué dans les leaks du site marchand Game.

 

Notez également que la fameuse machette de Lara, dans la série de plan suivants, est une fois de plus mise en paralelle avec la dague de cérémonie de notre « homme-rituel » mystère… comme si les deux lames étaient liées par une même fonction : la mise à mort.

 

Alors que le trailer enchaîne sur de la grimpette (escalade aux piolets, descente en rappel et wall run), Lara entame un commentaire en voix off.

 

‘ Après tout ce chemin, je ne vais pas faire demi-tour. Après tout ce que j’ai sacrifié, je n’ai qu’une question : Quel est mon destin ? * ‘

 

Un truc assez important m’est apparu pendant mon visionnage de cette vidéo, et je n’ai vu personne mentionner ce détail, nulle part ailleurs… il s’agit donc peut-être d’une chose sans importance, j’en sais rien. Le fait est que lorsque Lara se retrouve engloutie sous l’eau, emportée par un puissant courant, son arc se bloque dans la pierre, avant d’être (définitivement ?) perdu.

Arc que l’on ne retrouvera plus sur Lara pour tout le reste de la vidéo… serait-ce le symbole de l’abandon de l’identité de la « Lara Croft Reboot », pour une identification progressive au personnage qu’elle doit devenir ?

Et maintenant les derniers plans de cette bande-annonce. On y découvre Lara, sauvant finalement la vie du sacrifié, en sacrifiant le sacrificateur (c’est très rigolo quand on le dit à haute voix hihihi). Cette dernière voit sa main tendue (et ensanglantée) esquivée et fuie par la victime. Semblant alors la renvoyer au paradoxe des conséquences de son acte.

 

La vidéo se termine sur les derniers mots de la voix off de Lara, et se clôture sur le même plan d’elle, filmée en plongée au dessus d’une foule humaine, que nous pouvions déjà voir dans le Teaser du jeu dévoilé il y a quelques semaines.

 

Bien. Beaucoup d’infos en seulement 3mn de vidéo !

Ce que semble vouloir nous vendre la réalisation de cette bande-annonce, c’est le questionnement existentiel d’une Lara Croft confrontée à la conséquence de ses actes. Le sang qui coule et l’inéluctabilité du sacrifice est en lien étroit avec le parcours de notre jeune aventurière depuis le reboot. Le sacrifice en question pouvant se traduire à un niveau explicite par la mort de plusieurs de ses amis, ou à un niveau plus implicite, par sa déshumanisation progressive.*
Un des gros problèmes du Reboot de 2013, était sa très forte dissonance ludo-narrative. La Lara Croft présentée par la narration / en cinématique ne se révélait pas être la même personne que celle incarnée par le joueur. La volonté de Crystal Dynamics à nous présenter une jeune femme fragile, émotive et inexpérimentée, venait sans cesse se heurter à la véritable tuerie qu’elle provoquait manette en main.
Nous pourrions enfin être ici en présence d’un contre-balancement total de ce décalage. En faisant prendre conscience à Lara, au sein même de la narration, de la personne que ses actes définissent depuis maintenant deux opus. Ça se révélerait être un revirement extrêmement intéréssant, malin et pertinent de la part d’Eidos Montréal et Crystal Dynamics !
De plus, si comme il semble que ce soit le cas dans ce nouvel opus, Lara déclenche malgré elle une Apocalypse Maya, il se pourrait que le tout gagne en niveau de lecture. Me renvoyant personnellement un peu au scénario de Tomb Raider IV : La Révélation Finale.
En espérant cela dit que cet épisode soit enfin celui où elle cesse enfin de subir, soumise et passive, toute la détresse et les malheurs de l’univers intersidéral.

 

*Concernant la voix off. La version française a ici décidé de traduire « What will I become ? » (Que vais-je devenir ?) par « Quel est mon destin ? ». En anglais, le « What » retranscrit une idée absente de la version française, celle de la déshumanisation. Comme si Lara se retrouvait confrontée à ses actes, et surtout, à leurs conséquences sur le monde… et sur elle-même.


Catégories : Shadow of the Tomb Raider

Publié par :


Laisser un commentaire

Publicité :

© Tomb Raider France 2008 - 2018
© Lara Croft et Tomb Raider sont des marques déposées de Square Enix Ltd.

Suivez nous sur les réseaux :