Publié le 12 juillet 2018 à 21:44 Publié par :

SHADOW OF THE TOMB RAIDER | Review Japan Expo 2018 par Celmicia

Ahhh la Japan Expo… Ça faisait 3 ans que je n’y avais pas mis les pieds et je dois vous dire que ça m’avait manqué! Ses mangas à perte de vue, ses cosplays en tout genre, ses free hugs dégoulinant de sueur, ses figurines hors de prix, ses démos de Tomb Raider… Euh Attendez… Quoi?! Une démo Tomb Raider? À Japan Expo?

 

Eh bien oui! Square Enix (éditeur de la licence Tomb Raider) est une société japonaise et possède chaque année un stand pour promouvoir ses mangas, jeux, musiques et Shadow of the Tomb Raider n’a pas dérogé à la règle. Bon petit coup de pub et véritable chance pour nous joueurs français, alors, même si l’annonce a été rendu public une semaine avant le début du salon, autant vous dire que j’ai sauté sur l’occasion.

 

C’est donc toute excitée que je me suis rendue sur le stand de Square Enix et je n’ai pas été déçue. Shadow était fièrement représenté. On pouvait apercevoir une immense porte Maya avec à l’intérieur des éléments de décor tout droit sortis d’une jungle sud américaine: fougères, lianes grimpantes, bruits de la jungle, fumée, caisse… Sur un côté, un téléviseur qui passait en boucle les deux trailers du jeu et bien évidement, Lara Croft trônait sur un immense panneau avec l’éclipse illuminée derrière sa tête. Une grande auréole qui donne à notre héroïne préférée des aires de déesse. C’était vraiment joli et immersif.

 

Le stand comportait une vingtaine de bornes, toutes sur XBOX ONE X et la démo présentée était la même que celle jouable à l’E3.

 


L’histoire (Attention spoilers)

 

La démo nous emmène directement à Cozumel (île mexicaine) où Jonah et Lara discutent et boivent quelques bières autour d’une table le jour de la fête des morts. Nos deux protagonistes surveillent un homme de l’organisation de la Trinité et décident de le suivre lorsque celui-ci est appelé par un autre individu… Lara s’éloigne de la foule afin de trouver un mystérieux artefact que les Trinitaires recherchent. Elle finit par arriver dans un temple enfouit sous terre et résout une énigme qui lui dévoile une dague. Elle choisit de s’en emparer mais le temple s’effondre aussitôt…
Après être remontée indemne à la surface, Lara s’infiltre parmi les Trinitaires mais est vite repérée. Dominguez, l’un des chefs de l’organisation, lui dérobe la dague. Elle assiste impuissante, à l’apocalypse qu’elle vient de déclencher (en volant la dague) et va tout faire pour réparer son erreur…

 

 

Cette démo nous a donné un petit aperçu de quelques nouveautés:
– La nage
– Se cacher dans les murs végétaux
– La descente en rappel

 

Mes impressions:

 

J’ai pu tester le jeu deux fois, d’une durée de 45 mins à peut près à chaque fois.

 

Mon premier test a été un peu gâché par les bruits des stands voisins qui étaient beaucoup trop forts. Je n’arrivais pas à entendre ce que pouvaient dire les personnages dans les cinématiques, ça n’aide pas vraiment à rendre l’expérience immersive… Le problème fut réglé avec le deuxième test, où le son de la démo était plus fort (ouf). En parlant de l’audio, j’ai trouvé le thème musical vraiment magnifique et parfaitement adapté à l’ambiance plus mature du jeu. J’ai hâte d’écouter l’OST en entier.

 

On pouvait écouter le thème principal dès le menu de la démo

 

Au niveau esthétique, j’ai trouvé le jeu très sombre. Normal, Lara est dans une grotte me direz-vous… N’empêche que c’était le cas pour Rise (of the Tomb Raider) et je ne l’ai pas trouvé aussi sombre pour autant. Il y avait toujours des trous, un brin de lumière, de la glace pour éclaircir le jeu, ici c’était moins perceptible. Ceci dit, Lara est munie d’une lampe torche qui éclaire bien mieux que le petit stick qu’elle a dans Rise.

 

Qui dit moins de lumière, dit moins de visibilité et donc plus de danger… Il est plus facile de tomber dans un piège et de vous faire sauvagement empaler si vous allez trop vite… Ouille! (Oui je suis morte en voulant éviter un piège vu que je ne connaissais pas la touche pour ramper VOILA JE L’AI DIT)

 

 

Certaines scènes ou animations me faisaient penser à Rise, avec des rats qui grouillent ou une murène qui passe derrière le dos de Lara (à l’image des scorpions au début de la grotte en Syrie). La démo confirme d’ailleurs que Shadow est dans la lignée des opus précédents : collectibles à ramasser, craft, géocaches / caches de survie à chercher, apprentissage des langues, défis… Tous ces éléments de gameplay étaient présents.

 

Côté gameplay justement, j’ai trouvé l’énigme dans le temple vraiment facile (même si j’ai vu des joueurs à côté de moi galérer). Il est cependant évident que les développeurs n’allaient pas nous montrer un puzzle difficile lors d’une démo destinée au grand public.

 

J’ai eu quelques difficultés avec les combats (je joue sur PS4 et ne suis donc pas habituée à la manette XBOX -oui je cherche une excuse-). Il m’est impossible de dire si l’IA des ennemis a été améliorée mais j’ai trouvé qu’on se faisait repérer plus facilement. La map étant petite, il était plus difficile aussi de se cacher (j’avais à peine le temps de me cacher que j’étais déjà dans les choux). J’ai tout de même réussi à repasser en mode furtif après avoir déclenché un combat et ça c’était plutôt agréable!

 

La séquence de combat s’est déroulée en deux parties: une première furtive et une seconde obligatoirement bourrine. Durant la phase furtive, les développeurs ont voulu nous présenter les murs de végétaux permettant de nous cacher entièrement et de tuer nos adversaires discrètement. J’adore l’idée et le concept mais j’ai été incroyablement frustré par le gameplay des premiers Uncharted où il fallait appuyer sur un bouton pour se cacher et ré-appuyer pour sortir. Cette méthode n’était pas présente mais j’ai trouvé qu’il était difficile de sortir de ces murs végétaux… Il m’est arrivé plusieurs fois de vouloir sortir et par inadvertance appuyer sur la touche saut, ce qui m’a valu d’être repérée et tuée… (Hum, je vous ai dit que j’ai fini Rise en mode survivant de l’extrême?) Alors j’espère que ce petit manque de souplesse sera corrigé pour la version définitive.

 

J’ai un peu exploré le menu « pause » où j’ai pu voir la jolie carte colorée. Cependant, je n’ai pas grand chose à dire dessus car la démo était très linéaire et il n’y avait pas d’icônes pour ramasser des objets ou trésors.

 

Les changements de Lara:

 

Rien qu’en regardant le menu de la démo, Eidos Montréal nous montre sa vision de l’héroïne: une Lara passée de proie à prédateur, tout juste perceptible, bien cachée dans des ruines -couteau à la main- à guetter ses ennemis. Ce changement se voit également lors de ses attaques au corps à corps, et lors de ses déplacements. Lara est plus sûre d’elle et on aime ça!

 

J’ai pu également remarquer l’impressionnante apnée de notre pilleuse de tombe (presque digne d’un épisode de Core Design). J’ai d’ailleurs cru que j’allais me noyer tellement elle restait longtemps. Madame est restée plus d’une minute sous l’eau (en respirant une fois) en évitant une murène et des pierres qui manquaient de l’écraser… Qu’est-ce qu’elle est forte notre Lara!

 


Conclusion:

 

Une démo se doit de conquérir le plus de personnes possibles sans les ennuyer, les agacer tout en montrant un peu de nouveauté et surtout donner envie au joueur d’acquérir le jeu. Pour moi, c’est une démo très complète qui nous a été présenté.

 

Globalement cette démo comportait :
– Un peu d’exploration (très linéaire mais c’est normal)
– Un peu d’escalade
– Un puzzle
– De la nage
– Des combats furtifs et bourrins
– Assez d’émotions pour donner envie d’en savoir plus!

 

Tous ces points sont bien représentatifs des jeux Tomb Raider depuis l’opus de 2013. Même si les graphismes m’ont un peu déçus par moment, une démo n’est pas le jeu final. Celui-ci est toujours en développement et j’ai toute confiance dans l’équipe d’Eidos Montréal.

Les +

  • 45 mins de jeu en prenant son temps
  • L’ambiance mature de cet opus
  • L’ambiance sonore et musiques magnifiques
  • Lara plus sûre d’elle et plus réaliste (notamment son regard)
  • Retrouver Lara ça n’a pas de prix

Les –

  • Graphismes un petit peu moins beaux / fins que Rise of the Tomb Raider
  • Peut être un peu trop sombre (graphiquement) par moment
  • Difficulté à sortir des murs végétaux


Catégories : Shadow of the Tomb Raider

Publié par :


3 commentaires pour “SHADOW OF THE TOMB RAIDER | Review Japan Expo 2018 par Celmicia

Ecklypsis a écrit : Le 12 juillet 2018 à 21:59

Merci beaucoup pour ce retour de cette démo Japan Expo ! Lire ça me console un peu de ne pas avoir pu être là pour la tester ! 😀

Bluephoenix13 a écrit : Le 13 juillet 2018 à 08:26

Superbe article, qui donne encore plus envie de découvrir le jeu en septembre.
Et déculpabilise de ne pas avoir su y aller.

Aiden Galofi (@Aiden_Galofi) a écrit : Le 13 juillet 2018 à 18:48

Très bon article / retour de la démo qui va à l’essentiel. Merci pour ton point de vue intéressant qui s’aligne généralement avec les autres personnes et qui me rassure concernant la confiance que j’ai envers ce nouveau Tomb Raider.

Laisser un commentaire

Publicité :

© Tomb Raider France 2008 - 2018
© Lara Croft et Tomb Raider sont des marques déposées de Square Enix Ltd.

Suivez nous sur les réseaux :