'
.
_

lundi 20 octobre 2008

Chapitre II : British Museum

~
CHAPITRE II : BRITISH MUSEUM
~
Le lendemain après-midi, comme convenu, Lara se rendit au British Museum* par le biais d'un taxi londonien. Elle arriva en avance en se doutant que Werner le serait lui aussi. Une fois à l'entrée, Lara s'arrêta de marcher et ne put s'empêcher de repenser à son accident en Égypte : ~ Lara était sur le point de sortir du temple qui s'écroulait à ce moment-là sur elle. Pierre par pierre, le temple s'effondrait, ne lui laissant que peu de chance de s'en tirer indemne. Alors qu'elle était proche de la sortie, Lara aperçue Werner qui lui tendait la main. Ce fut la dernière chose qu'elle vit avant d'être ensevelie sous les décombres. Suite à cette tragédie, et présumée morte, seul Werner refusait d'y croire et mena d'une main de fer une poignée d'hommes afin de retrouver Lara. Lorsque ce fut le cas, Lara fut transférée dans un hôpital pour y être examinée. Fractures, ecchymoses et bien d'autres choses encore étaient au diagnostic. Lara était dans un état critique mais Werner y croyait toujours. Il n'avait jamais cessé de croire en elle. Une fois en état de quitter l'hôpital, Werner ramena Lara dans son manoir du Surrey pour sa convalescence. C'est à ce moment précis que la dispute commença. Werner dit à Lara qu'il trouvait malheureuse l'idée de connaitre l'existence d'un artefact comme l'Amulette d'Horus, et de la savoir en train de moisir dans les décombres d'un temple sous le sable Égyptien. Indirectement, il en voulait à Lara d'avoir dû ramener l'Amulette dans le temple, et elle fut contrariée de constater que Werner tenait plus à l'artefact et à sa découverte qu'à la santé de son unique élève. Elle se demanda même si Werner ne l'avait pas recherché dans les décombres dans le but de retrouver l'Amulette. ~ C'est donc quelque peu anxieuse et un brin remontée que Lara finit par franchir la porte du musée. ~ Après avoir traversé plusieurs salles d'expositions diverses, Lara se retrouva dans la partie égyptienne du musée. Werner était bien là, en avance comme elle l'avait supposé. Elle s'approcha de lui, d'abord d'un pas hésitant, puis, avec plus d'assurance que jamais. ~ Werner : "Bonjour Lara. Je suis heureux de te retrouver après tout ce temps. Tu te portes effectivement comme un charme." Lara : "Bonjour Werner." Werner : "J'en déduit au son de ta voix que tu m'en veux encore... n'est-ce pas ?" Lara : "Il y a des choses que je ne comprendrais probablement jamais, et l'idée qu'un artefact puisse être plus important pour toi que ma propre vie en fait partie. Surtout en sachant que ce même artefact aurait pu te couter la tienne." Werner : "Je dois avouer que l'Amulette d'Horus m'obsédait à l'époque... mais c'est du passé." Lara : "Vraiment ?" Werner : "Si tu m'avais laisser l'occasion de te l'expliquer lors de notre dispute tu l'aurais su." Lara : "J'avoue avoir été plutôt... virulente. Mais pourquoi ne pas avoir insisté ?" Werner : "Tu étais comme possédée par le diable et en convalescence. Et il y avait tellement de conflits entre nous... mais saches que jamais je n'aurai privilégié cet objet plus que ta propre vie. Si je t'ai cherché et trouvé, c'était avant tout pour toi et non pour cette Amulette." ~ Lara le fixa droit dans les yeux, le regard troublé, silencieuse. ~ Lara : "Excuses acceptées. Je suis désolée Werner..." Werner : "C'est du passé, concentrons-nous sur le présent si tu le veux bien." Lara : "Absolument." Werner : "Alors, montre moi cette carte." Lara : "La voici. Je l'ai trouvé dans un livre de mon père. Je crois qu'il ne m'avait pas parlé de cette "légende" au hasard. Je crois qu'il avait découvert quelque chose, mais qu'il n'a pas eu le temps d'approfondir le sujet. Je pense qu'il était à la recherche des Rubis de Ramsès II, et la citation dont je t'ai parlé hier au téléphone en est la preuve." Werner : "C'est fascinant. Je savais bien que mes renseignements étaient plus que de simples fictions. Que comptes-tu faire ?" Lara : "Je voudrais que tu me mettes en relation avec ton contact au Caire. Il est important que je me rende sur place au plus vite, et il n'y a que toi pour régler ca rapidement." Werner : "Quand veux-tu partir ?" Lara : "Dans une heure, au plus tard." Werner : "Aaaaah Lara... pourquoi cette réponse ne m'étonne-t-elle pas ?" ~ Werner sourit alors à Lara comme s'il venait seulement de la retrouver. Il appela son contact, Ahmed, et Lara s'envola une heure plus tard à destination du Caire, sans se douter une seconde que depuis le début quelqu'un les avait épié dans l'ombre. ~ ~ *British Museum : Musée de Londres
~ ~