'
.
_

mardi 17 novembre 2009

Square/Eidos : créer un monde unique en termes de satisfaction

Ars Technica a interviewé Yoichi Wada, président et CEO de Square-Enix, pour discuter de l'état actuel de l'industrie japonaise des jeux et de Square-Enix. Le plan de l'entreprise ? Créer un monde unique où les jeux plaisent à la fois à l'Est et au publique occidental.
*
L'industrie des jeux japonais est en difficultée. Yoichi Wada a constaté ce problème même si il reste optimiste : "Il est vrai que les sociétés japonaises de jeux vidéo ont commencé à tomber par rapport à certaines sociétés occidentales depuis 2005. En ce moment, elles commencent à s'habituer à la génération actuelle des consoles et par conséquent elles sont sur la voie du redressement. Donc, je crois que la situation n'est pas si pessimiste". Il poursuit en prenant un exemple de la crise du secteur du jeu japonais : "Quand on regarde il y a 10 ans, tous les fabricants de consoles étaient installés au Japon. (...) Mais aujourd'hui, Nintendo est pratiquement le seul constructeur de console basé au Japon".
*
D'après Wada, ce problème est du au manque de nouveaux talents japonais. Une des principales solutions de Square Enix pour lutter contre ce problème est de chercher de l'aide ailleurs, notamment par l'acquisition d'Eidos : "ils ont un amour très pur et fort pour réaliser des jeux vidéo" déclare le président de Square Enix. D'après lui, la raison principale de SE d'avoir ciblé spécifiquement Eidos était la combinaison de propriétés intellectuelles pré-existantes, la technologie, et une diversité culturelle qui faisait défaut à la société japonaise. Source.
*
Par conséquent, en mélangeant le savoir-faire de l'éditeur de Tomb Raider avec celui de Final Fantasy, Yoichi Wada compte bien satisfaire le maximum de joueurs, que ça soit à l'Est ou en Occident.
*
Square/Eidos : premier projet international !
*
Yoichi Wada a annoncé lors du Games Summit de Montréal que le premier titre de la collaboration Square/Eidos est en cours de production. Eidos Montréal est donc le développeur de ce projet issue des deux entités pour "créer un nouveau titre réalisé par le groupe entier comme un seul". Ce projet commun est Deux Ex 3, Square Enix va aider Eidos Montréal en réalisant notamment les cinématiques. Source.
*

0 commentaires: