'
.
_

lundi 20 octobre 2008

Chapitre I

~
CHAPITRE I
~ FONDU À PARTIR DU NOIR VUE SUBJECTIVE Une respiration douloureuse ponctue l’apparition de l’image flou dans un premier temps car représentant l’image du point de vue de Lara. Elle relève sa tête et regarde sa main droite. PRÈS DU VISAGE L’image est nette car du point de vue de « la caméra ». Lara cligne des yeux en se tenant la tête et en poussant une exclamation de douleur. Elle se lève difficilement avant de regarder autour d’elle. Elle est sur une plage, seule, entourée de débris de bateau. Les nuages dans le ciel sont noirs mais la pluie est beaucoup plus faible. LARA : Où suis-je ? Que s’est-il passé ? Elle se tourne vers la mer, agitée et ne présentant aucun bateau à vue. LARA, murmurant à elle-même – paniquée : Mon Dieu… Qu’est-ce qu’il m’arrive… Où est-ce que je suis ? Elle regarde tout autour d’elle. LARA, Criant en portant ses mains à bouche comme un porte-voix : Hé ho ! Il y a quelqu’un ? Elle baisse sa tête machinalement vers son ventre et s’étonne de voir son débardeur tâché de sang. LARA, paniquée : Merde… Je suis blessée ! Elle soulève son débardeur en dessous des seins mais ne remarque aucune blessure. LARA, soulagée : C’est pas mon sang. Dieu, merci ! C’est pas mon sang. – Elle ferme les yeux en se tenant la tête d’une main – Oh, quelle migraine… Elle ouvre les yeux et regarde aux alentours. LARA : Personne… Ok. Pas d’agence de tourisme dans le coin… Cool… Elle prononce ses phrases comme si elle était essoufflée. Elle s’avance vers un des débris et ramasse un morceau, l’examinant par la même occasion. LARA, à elle-même : C’est une plaque de bois qui peut servir de plancher. On dirait que ça a été arraché. Cela doit provenir d’un bateau... Elle le lâche et observe le long de la plage. Le sable humide s’étend sur plusieurs centaines de mètres tandis qu’une forêt à l’apparence tropicale marque la frontière entre la plage et le reste de l’île. Une grande falaise est visible, au loin. Lara la regarde tandis qu’une épaisse brume arrive de ce côté. LARA, à elle-même : Ce brouillard m’inquiète. Je dois me trouver un abri le plus vite possible. Elle regarde une nouvelle fois les débris. LARA, à elle-même : Mais il faut d’abord que je trouve quelque chose d’utile.
~
~ TITRE DE CHAPITRE : « L’Île »
~ - Trouvez des armes et enfoncez vous dans la jungle
~ (Phase joueur) Lara fait le tour des débris afin de trouver quelque chose d’utile pour se défendre face à un animal sauvage. Elle trouve un revolver non chargé mais le garde accroché à sa ceinture. Elle ramasse également une carte de l’Océan Pacifique ainsi qu’une petite trousse de soins. LARA, à elle-même : Bon, je crois avoir tout. Maintenant, partons à la recherche d’un hôtel. Elle avance vers la forêt, juste en face. Arrivée à la frontière séparant la plage du reste de l’île, elle constate la présence de hautes herbes l’empêchant d’avoir une vision dégagée. Malgré cela, elle pénètre dans la forêt en poussant les branches afin de dégager son chemin. Elle ne voit rien et avance à l’aveuglette. Au bout d’un moment, elle finit par arriver devant un mur soigneusement caché par les plantes. Elle le longe afin de trouver un passage. Elle trouve finalement une ouverture dans le mur, l’obligeant à ramper sur le ventre afin de passer de l’autre côté. Le paysage de l’autre côté du mur est dégagé, étant simplement constitué d’arbres et de plantes basses, permettant de traverser sans être gênés. Lara s’enfonce dans cette forêt. Après un trajet reposant sur des obstacles simples comme sauter au dessus d’une fosse pour passer de l’autre côté, Lara arrive devant une petite falaise à escalader à l’aide d’une liane. Elle s’agrippe à elle et commence à escalader l’obstacle. Mais après avoir évité des grosses pierres collées à la paroi en les contournant, la liane commence à lâcher. Lara a quelques secondes pour s’agripper à la paroi avant de faire une chute mortelle. Ayant réussi à s’accrocher à une roche enfoncée, elle peut continuer son chemin en escaladant les roches parfois avec un temps limite, les roches menaçant de lâcher. Après divers ennuis, elle atteint finalement le sommet de cette falaise qui lui donne une assez bonne vision de l’endroit dans lequel elle est. (Cinématique) Lara regarde tout autour d’elle, surtout l’horizon qui commence à être obstrué par le brouillard. LARA : On dirait que je suis sur une île… une très grande île… Elle tourne le dos à l’océan pour regarder les montagnes, déjà entourées de brume. LARA : Et je ne suis pas à son sommet, la vue doit offrir un beau panorama de là-haut. Elle regarde les montagnes un moment avant de reprendre. LARA : Mais quoiqu’il en soit, je ne vois pas du tout où je suis. Un éclair illumine les nuages avant que le tonnerre ne retentisse bruyamment. LARA : Et je n’ai toujours pas d’abri. (Phase de jeu) - Continuer votre exploration, éliminez les ennemis. Lara avance vers une nouvelle zone de jungle et pénètre à l’intérieur. Elle doit toutefois sauter au dessus de fossés mortels, parfois très éloignés et devant se rattraper de justesse. Elle fini par arriver à une pente raide qui l’oblige à redescendre plus bas. Une fois en bas, elle trouve au sol une boite de munitions adaptées à son revolver. Elle le charge au moment où un rugissement se fait entendre. Une panthère bondit des feuillages et saute sur Lara. Cette dernière n’a que quelques secondes pour tuer la bête au risque que la panthère ne lui donne un coup de patte l’envoyant s’assommer contre une roche pointue. Une fois cet ennemi tuer, d’autres peuvent se jeter sur elle. Elle doit avancer en étant prudente car de nombreux pièges se trouvent sur son chemin comme des fossés remplis de piques camouflés sous du feuillage qui craque sous son poids. Si elle avance trop vite, le feuillage craque et elle tombe inévitablement d’où l’intérêt de marcher tandis les herbes cachent tout repères visuel pour trouver les pièges. En avançant trop vite, elle peut se prendre les pieds dans des cordes tirées à quelques centimètres du sol et voir un piège se déclencher, l’empalant inévitablement. Au bout d’un chemin où elle se fait attaquer par des panthères, elle entendit subitement un rugissement sonore qui n’est pas celui d’un félin mais de quelque chose de plus gros. LARA : Tout cela ne m’annonce rien qui vaille. Je dois m’enfoncer dans la jungle devant moi avant de faire une mauvaise rencontre. Elle avance donc dans la jungle remplies d’herbes lui cachant la majorité de son chemin. Tandis qu’elle s’enfonce beaucoup plus loin, la brume envahit le terrain. Elle n’est pas très épaisse mais instaure un climat plus mystérieux. Lara continue son chemin. Plus loin devant elle, elle aperçoit une silhouette mystérieuse, aux longs cheveux noirs qui sort de derrière un arbre avant de disparaître derrière un autre. Un éclair ponctue cette apparition et la pluie tombe très fort. Lara entend un nouveau rugissement, plus puissant et plus proche, cette fois. (Cinématique) Le rugissement se fait entendre de nouveau. Lara se retourne, arme à la main, prête à ouvrir le feu. Des bruits de pas sonores et effrayants l’oblige à courir dans la brume qui se fait de plus en plus blanche. Dans sa course contre la créature inconnue, un trou se forme sous son poids et elle fait une chute. Son cri résonne en écho tandis qu’elle disparaît dans les ténèbres. FONDU VERS LE NOIR
~
~